top of page

Arausio

Logo Théâtre antique Orange.png

Explorez le théâtre d’Orange et découvrez l’antiquité romaine !

Arausio est un jeu réalisé par Ikigai

en partenariat avec

Logo ISCD.png
Vignette Arausio - 02 - Théâtre.jpg
Arausio - 03 - Caius Aurius.jpg
Arausio - 08 - Antonius Bibaculus.jpg
Arausio - 05 - Théâtre soir (2022_02_03 11_53_38 UTC).jpg
Propagation son.png
Arausio - 10 - Aurelia (2022_02_03 11_53_38 UTC).jpg

Présentation

Explorez cette reconstitution du théâtre antique d’Orange issue de la recherche archéologique et menez l’enquête sur la destruction de la statue de l’empereur Auguste. Au fil de votre enquête et de vos rencontres avec des personnages hauts en couleurs de l’antiquité romaine, vous irez de découverte en découverte sur cette époque. Pour une approche plus contemplative, vous pouvez aussi effectuer une simple visite virtuelle du théâtre parsemée de fiches historiques. À vous de vous plonger dans l’Histoire !

Une reconstitution fondée sur des données scientifiques

Le joueur est amené à évoluer dans un théâtre reconstitué à partir de données scientifiques recueillies dans le cadre d'une étude sur l'acoustique du théâtre. Archéologues, ingénieurs, informaticiens et mathématiciens ont travaillé ensemble pour concevoir un modèle 3D haute définition du bâtiment. Ce modèle a servi de base à la transposition effectuée par Ikigai pour s'adapter aux contraintes techniques du jeu Arausio. L'organisation du bâtiment, les décors sculptés, mais aussi tous les éléments organiques aujourd'hui disparus - mâts de bois, cordes, toiles de velours - contribuent à l'immersion du joueur dans un théâtre romain en activité. Simon Azema, médiateur du patrimoine et actuel co-directeur du Musée d'Ambrussum, a collaboré à la scénarisation, aux dialogues et à la coréalisation de certaines mécaniques de jeu. Nicolas Leys, doctorant en archéologie à Sorbonne Université, a rédigé les dossiers historiques. Agnieszka Miskiewicz de l'ISCD a pris en charge les aspects opérationnels de la coordination.

Objectifs pédagogiques poursuivis

Découvrir l’architecture d’un théâtre, entre fonctionnalité et magnificence ; le théâtre romain (acteurs, accessoires et musiques) ; l'organisation de la société romaine au travers d’un de ses loisirs ; le théâtre d’Arausio comme exemple concret de la romanisation ; l’architecture et le décor comme outils de communication politique ; la recherche scientifique en archéologie du XIXe au XXIe siècle.

Modes enquête & libre exploration

Le jeu propose plusieurs modes d’utilisation :
  • Le mode enquête permet de parcourir le théâtre dans le but d’élucider un mystérieux évènement. L’histoire dure entre 30 et  60 mn.
  • Le mode libre exploration permet de visiter le théâtre en se laissant dériver à l'intérieur de sa reconstitution. On y trouve des fiches sur des faits historiques.

Mode enquête

Une histoire fictive mais un contexte historique bien réel
Nous sommes au début du 1er siècle après J.-C., le théâtre d’Arausio est construit depuis quelques années seulement et la ville se prépare pour un grand événement : la venue de l'entourage de l’empereur, voire de l'empereur lui-même. Dans son projet de voyage en Gaule, ce dernier souhaite venir admirer ce théâtre bâti à sa gloire. Un événement majeur pour la ville dont l’économie et la réputation en seront marquées à jamais. Problème ! Tôt ce matin, une partie du décor du mur de scène s’est effondrée et la statue de l’empereur est endommagée. Est-ce un attentat politique ? Un accident ? Un acte de vandalisme gratuit ? Une vengeance personnelle ? Membre de la garde prétorienne, vous êtes envoyé comme enquêteur sur cette affaire et devez déterminer si l’empereur est en danger ! Il pourrait bien choisir une autre ville pour étape dans son futur voyage, si tel était le cas...
Liste des fiches
Au total, 11 fiches viennent apporter des informations sur l’histoire et l'architecture du théâtre. Elles ont aussi pour but d’apporter des précisions sur le contexte historique de l’enquête qui est censée se dérouler au début du Ier siècle. On y trouve également des informations sur la civilisation romaine, notamment sur les pratiques artistiques et musicales de l’Antiquité :
Fiche 1 : Arausio, le lieu de l’intrigue
Fiche 2 :  Le théâtre antique
Fiche 3 : Le mur de scène
Fiche 4 : Son et Architecture
Fiche 5 : Le Velum
Fiche 6 : Acteurs et Accessoires
Fiche 7 : Qui venait au théâtre ?
Fiche 8 : Auguste, premier empereur
Fiche 9 : La romanisation
Fiche 10 : Tessère : ticket d'entrée !
Fiche 11 : Instrument de musique

Mode libre exploration

Le mode libre est fait pour explorer l’intégralité du théâtre autant dans sa structure que dans son histoire. Dans ce mode, les fiches historiques sont plus nombreuses et plus complètes qu’en mode enquête. Elles permettent d’appréhender l’histoire du théâtre, de sa construction, pendant la période romaine, à son abandon progressif au début de l’ère chrétienne. Une partie des contenus est également dédiée à la redécouverte de l’édifice tout au long du XIXe siècle ainsi qu’aux recherches scientifiques les plus récentes menées par les archéologues et de nombreux scientifiques venant de divers horizons. Des images variées (plans archéologiques, photos d’archives, détails architecturaux) viennent illustrer chacun de ces contenus.
Liste des fiches
Fiche 1 : Arausio, colonie romaine
Fiche 2 : Le théâtre dans l’Antiquité
Fiche 3 : Abandon & redécouverte
Fiche 4 : Architecture : De la fonction à l’organisation
Fiche 5 : Face au public
Fiche 6 : Un décor unique
Fiche 7 : Iconographie & gloire de Rome
Fiche 8 : Acoustique & architecture
Fiche 9 : Auguste, premier empereur
Fiche 10 : Le Velum
Fiche 11 : Le rideau de scène
Fiche 12 : Arts de la Scène
Fiche 13 : Archéologie & recherches interdisciplinaires
Fiche 14 : Modélisation : du scientifique au jeu
Fiche 15 : Musique et instruments

Le portail leader de l'industrie du jeu vidéo

Des jeux vidéo nouvelle génération
pour la ludomédiation culturelle

Faire rayonner
votre institution

Le jeu vidéo est aujourd’hui la première industrie culturelle du monde. Impossible de passer à côté de ce phénomène de société ; les enjeux pour la culture sont considérables tant ce média permet de nouveaux modes d’exploration et de diffusion. Ikigai propose de mettre son expertise en gamification au service 
de la médiation culturelle afin d’en exploiter tout le potentiel créatif et pédagogique au travers de réalisations stimulantes, porteuses de sens et riches en contenu, mais aussi évolutives pour une valorisation des monuments et des collections au fil du temps, en fonction des territoires et au-delà.

S’ouvrir à
de nouveaux publics

73% des français jouent aux jeux vidéo, au moins occasionnellement. Le jeu vidéo est une formidable passerelle pour attirer des publics qui se tiennent éloignés de la « culture officielle » et représente l’opportunité de réconcilier loisir, découverte et apprentissage grâce à des réalisations de qualité qui répondent à la curiosité d’un large public. Les jeux produits par Ikigai soutiennent la vocation citoyenne des musées en proposant des outils de médiation exigeants et attractifs pour une meilleure diffusion de l’offre culturelle.

Des jeux recommandés par
les enseignants

Le jeu vidéo au service de la découverte des arts et des sciences, c’est l’expertise développée par Ikigai depuis sa création en réunissant, au sein de son consortium, universités, grandes écoles, laboratoires de recherche, associations et professionnels du jeu vidéo. Aujourd’hui, les initiatives du secteur culturel et celles de l’éducation doivent converger. Ikigai est à l’intersection des deux pour les faire communiquer. Douze millions d’élèves dans le secondaire et trois millions d’étudiants (et leurs familles) attendent une offre de jeux vidéo culturels que pourront leur recommander leurs enseignants et qui les accompagnera pendant leurs parcours de formation. Ikigai souhaite faire bénéficier les institutions culturelles de cette expertise pédagogique unique acquise au sein de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Des services associés

Comme tout service innovant, le jeu vidéo pédagogique s’accompagne des outils permettant d’en exploiter le plein potentiel : éditeurs de contenu afin d’injecter et de faire évoluer l’information dispensée dans vos parcours de visite gamifiés (fiches pédagogiques, annonces d’évènements, indices à retrouver sur le site, etc.) mais aussi tableaux de bord pour piloter vos politiques culturelles au plus près de votre public. En effet, le jeu vidéo représente une source précieuse d’information en permettant de recueillir des données multiples sur la fréquentation de votre institution.

Collecte
des données d’usage

Un joueur laisse des traces utilisateur anonymes qui renseignent sur le temps d’utilisation, le taux de réussite, le taux d’engagement, etc. Grâce aux learning analytics, nous pouvons étudier finement les comportements des joueurs pour des recommandations personnalisées et en déduire les évolutions à apporter au jeu en fonction des mesures d’impact. Un jeu vidéo doit être envisagé comme un investissement pérenne ouvert sur des innovations futures avec la garantie de répondre avec précision aux attentes des utilisateurs. Les jeux réalisés par Ikigai proposent une relation à long terme avec le public.

Hackathons culturels

Le jeu vidéo présente l’immense avantage de pouvoir être pratiqué seul ou en groupe. Ikigai propose de faire vivre vos jeux au travers d’animations qui seront des évènements ponctuels mobilisant sur sites votre public. Les jeux proposés par Ikigai sont équipés de modes multijoueur et peuvent donc faire l’objet d’hackathons culturels (version gamifiée des Micro-folies) pour une dynamique d’engagement collective autour de contenus culturels.

Le virtuel pour mieux découvrir le réel

Le jeu vidéo n’a pas vocation à se substituer à l’objet de sa médiation. Au contraire, en ludifiant une approche académique, il simplifie ou augmente certains paramètres pour les rendre plus accessibles. Le jeu vidéo attise la curiosité et renforce l’intérêt du joueur qui sera porté à se déplacer sur site pour découvrir la réalité derrière la fiction... d’autant plus si le jeu l’y invite ouvertement. La scénarisation d’un jeu destiné à la médiation culturelle pourra intégrer la recherche d’indices disséminés sur le parcours de visite et ainsi installer un dialogue fructueux entre le site et son jeu, la réalité virtuelle servant de boussole pour partir à la découverte du monde réel.
bottom of page